Déclaration COVID-19 (Coronavirus)

COVID-19 (Coronavirus) est un nouveau pathogène aux capacités hautement contagieuses. La FIGO a publié une déclaration relative au virus.

COVID-19 (Coronavirus) est un nouveau pathogène aux capacités hautement contagieuses.

Bien que les hommes semblent être plus touchés que les femmes, on sait encore très peu de choses sur l'effet de COVID-19 sur les femmes enceintes et les nourrissons.

Sur la base du seul ensemble de données COVID-19 disponibles, à savoir une petite série de femmes de Wuhan, en Chine, rien n'indique que les femmes enceintes sont plus à risque que la population générale et rien ne prouve que le virus puisse être transmis à le bébé pendant la grossesse.

Anwar Nassar, président du comité FIGO sur la maternité sans risques et la santé des nouveau-nés souligne:

«Des données limitées sont disponibles sur COVID-19 pendant la grossesse. D'après les preuves actuelles, les femmes enceintes ne semblent pas présenter un risque accru d'infection par le virus ou de symptômes plus graves que la population générale. À ce jour, aucune mortalité chez les femmes enceintes n'a été signalée et rien n'indique que le virus puisse être transmis au nouveau-né pendant la grossesse. »

Les documents sont disponibles auprès de plusieurs sociétés membres nationales de la FIGO les liens sont inclus ci-dessous:

En outre, les orientations sont mises à jour quotidiennement par l' Organisation mondiale de la santé (OMS) et les Centers for Disease Protection (CDC) .

COVID-19 n'est pas le SRAS et ce n'est pas la grippe. Cependant, il se propage rapidement et devrait avoir des effets considérables sur la santé, l'économie et la société dans tous les milieux.

La FIGO exhorte donc les obstétriciens-gynécologues et autres praticiens de la santé à prêter une attention particulière à la santé et au bien-être des femmes enceintes et à prendre au sérieux tout symptôme de:

  • Fièvre
  • Toux sèche ou essoufflement

Et pour assurer des diagnostics et des thérapies appropriés et en utilisant la précaution standard avec les cas suspects. L'obtention d'un historique de voyage détaillé pour les femmes enceintes présentant de la fièvre et une maladie respiratoire aiguë est également obligatoire ainsi que la notification de l'équipe de contrôle des infections dans l'établissement de santé.

Nous savons que, historiquement, les femmes enceintes ont été touchées de manière disproportionnée par les maladies respiratoires, qui ont des taux de mortalité, d'admission en USI et d'autres morbidité infectieuse plus élevés que la population non enceinte (épidémie de grippe en 1918, épidémie de grippe asiatique en 1957/58 , Pandémie de grippe H1N1 en 2009 et syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) en 2003).

La FIGO prête donc une attention particulière aux mises à jour de l'OMS sur COVID-19, et de nouvelles informations seront partagées une fois publiées.

Cette pièce a été réalisée par: Dr Faysal El Kak, vice-président, FIGO