La FIGO réaffirme son engagement: Journée mondiale du sida

Le 1er décembre 2014, la FIGO réaffirme son engagement à souligner la Journée mondiale du sida, une journée internationale de sensibilisation au VIH et au sida dans le monde. Entre 2011-2015, les Journées mondiales du sida ont pour thème «Vers zéro: zéro nouvelle infection à VIH. Zéro discrimination. Zéro décès lié au sida ».

Faits et chiffres sur l'épidémie mondiale de sida (1)

• En 2013, 35 millions [33,2 millions – 37,2 millions] de personnes vivaient avec le VIH

• Les nouvelles infections à VIH ont diminué de 38% depuis 2001

• Les nouvelles infections à VIH chez les enfants ont diminué de 58% depuis 2001

• Les décès liés au sida ont diminué de 35% depuis le pic de 2005

• En 2013, environ 12,9 millions de personnes vivant avec le VIH ont eu accès à un traitement antirétroviral

• Les décès liés à la tuberculose chez les personnes vivant avec le VIH ont diminué de 36% depuis 2004

Les femmes et les filles sont fortement touchées par le VIH et le sida - elles sont plus susceptibles d'être infectées en raison de facteurs biologiques, des inégalités entre les sexes, de la violence sexiste et de la vulnérabilité économique. Le VIH / sida est la principale cause de décès dans le monde pour les femmes âgées de 15 à 44 ans, les rapports sexuels non protégés étant le principal facteur de risque dans les pays en développement (2). En outre, l'impact sur les femmes a été exacerbé par leur rôle au sein de la société en tant que principales dispensatrices de soins, car elles s'occupent d'autres victimes et d'enfants orphelins. Les femmes doivent également faire face aux problèmes liés à la transmission du VIH de la mère à l'enfant - beaucoup n'ont pas un accès adéquat aux médicaments pour réduire les chances de leurs enfants à naître de contracter le VIH.

Le professeur Sir Sabaratnam Arulkumaran, président de la FIGO, a déclaré: «Les organisations professionnelles peuvent jouer un rôle extrêmement important au niveau communautaire, influençant et guidant les communautés. Ceci est particulièrement critique dans des domaines sensibles comme la prévention et le traitement du VIH. Les femmes vivant sous le fardeau du VIH doivent avoir accès à des services de santé adéquats; ils doivent également recevoir un niveau élevé de soins et d'attention de la part des prestataires de soins de santé. Les prestataires doivent à leur tour s'assurer que leurs systèmes de formation sont robustes et couvrent des domaines tels que la non-discrimination, le consentement éclairé et la confidentialité. »

Il a poursuivi: «Lors du dernier Congrès mondial de la FIGO à Rome, en octobre 2012, il a consolidé ses relations avec l'ONUSIDA, le Programme commun des Nations Unies sur le VIH / sida. L'ONUSIDA a maintenant rejoint le Comité FIGO pour les droits sexuels et reproductifs des femmes (WSRR), dans le but de travailler avec les sociétés membres de la FIGO pour aider à répondre efficacement aux violations des droits sexuels et reproductifs auxquelles sont confrontées les femmes vivant avec le VIH. Le Comité a élaboré une liste de contrôle des compétences en matière de droits et des études de cas pour la formation continue des professionnels de la santé, y compris les sages-femmes, les étudiants et les diplômés. L'ONUSIDA a facilité deux études de cas spécifiques sur les violations des droits sexuels et reproductifs subies par les femmes vivant avec le VIH.

`` La FIGO est en train d'étendre son partenariat avec l'ONUSIDA pour lancer des campagnes nationales de sensibilisation afin de sensibiliser à la violation des droits sexuels et reproductifs des femmes vivant avec le VIH, en particulier la survenue d'une stérilisation forcée et forcée. ''

Le professeur Arulkumaran a conclu: `` Alors que le monde continue de progresser vers la réalisation de l'objectif du Millénaire pour le développement n ° 6 - combattre le VIH / sida, le paludisme et d'autres maladies - il est rapporté dans le rapport 2014 sur les objectifs du Millénaire pour le développement qu'il y a encore trop de nouveaux cas de VIH apparaissant (3). Le monde doit poursuivre ses efforts vigoureux au niveau mondial pour aider à sensibiliser et à réduire la stigmatisation qui y est associée. »

 

Sources / ressources:

• (1) http://www.unaids.org/en/resources/presscentre/factsheets/

• (2) http://who.int/mediacentre/factsheets/fs334/en/

• (3) http://www.undp.org/content/undp/en/home/librarypage/mdg/the-millennium-developmentgoals-report-2014.html

• http://www.who.int/topics/millennium_development_goals/diseases/en/

• http://www.glowm.com/womens_health_rights